Né en France en 1986, Jeffrey Poirier est un artiste en art visuel basé à Québec et membre de la communauté LGBTQ+. Détenteur d’une maîtrise en arts visuels avec mémoire de l’Université Laval, son travail a été présenté lors d’expositions solos au Canada (Winnipeg, Moncton, Montréal, Québec, Laval, Lévis), en France (Nantes) et au Japon (Tokyo). Boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et de Première Ovation, il fut en 2020 lauréat du Prix Videre Création en arts visuels aux Prix d’excellence des arts de la culture de Québec. 
 Jeffrey Poirier développe une pratique installative dont les principales affinités matérielles et conceptuelles se retrouvent dans le cercle élargi de l’écologie. La question écologique se manifeste au sein de sa pratique sous divers angles : si certains projets abordent les enjeux connus générés par les rapports d’une nature précaire et nos modes de vie individuels et collectifs, l’occupation du territoire urbain dont l’architecture est un élément clé, l’amène également à questionner nos façons d’habiter le monde et ses espaces. Souvent à mi-chemin entre sculpture et architecture, sa démarche en installation développe des dispositifs qui habitent l’espace de la galerie et tentent de le redéfinir en tant qu’espace de perception. Il conçoit, entre autres, des structures hybrides inspirées de dispositifs de monstration. Au cœur de certaines pièces, ce type de dispositif agit comme élément structurant, analogie à l’encadrement et à l’institutionnalisation des espaces naturels. 
Envoyer
Merci, message envoyé
Back to Top